Critique Tu seras un homme papa

Mise en scène  Thibault Amorfini

1 300
Critique Tu seras un homme Papa

Tu seras un homme Papa, de Gaël Leiblang, mise en scène de Thibault Amorfini, emprunte avec dignité le chemin de la résilience. Roman, le troisième enfant de la famille, meurt après seulement quelques jours, emporté par un syndrome infantile. Gaël Leiblang se saisit, à bras le corps, de ce drame intime pour le transfigurer. Il boxe avec la douleur, court après l’espoir, escalade les parois rugueuses de l’acceptation. Le spectacle, physique, puissant et sensible, s’offre maintenant au public pour qu’il fasse sienne l’histoire de Roman. Les mots nimbent désormais le visage de l’enfant aimé, trop tôt disparu.

Après le spectacle... les interviews de M La Scène : Thibault Amorfini

Tu seras un homme papa

La Luna

du 7 au 29 juillet

à 18h50

Texte : Gaël Leiblang
  • Mise en scène : Thibault Amorfini
  • Interprète(s) : Gaël Leiblang
  • Création lumières : Boris Van Overtveldt
  • Son Cédric Soubiron
    Chorégraphie Aurélie Mouilhade

Vous souhaitez lire une autre critique de M La Scène sur un spectacle du Festival Off 2023 ? Celle-ci pourrait vous plaire : Critique Guerre mise en scène Benoît Lavigne

laissez un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Accepter En savoir plus